© 2017  CESP

DESIGN BOUVERET-BRICE.COM

Textes Jean ERCEAU

Crédit Photo  Stock Photography ikophotos www.fotosearch.fr

Deklofenak / michaelpuche / mandygodbehear

Pourquoi les scientifiques cherchent-ils des traces d’eau sur Mars ?

L'eau c'est la vie

Parce que l’eau est la condition préalable à la vie telle que nous la connaissons actuellement.

L'eau c'est la vie, psychonomie

Parce que chaque cellule vivante est composée, en nombre, à 99% de molécules d’eau.

Parce que la quantité moyenne d’eau dans un organisme adulte est ainsi de 65 %, 45 litres pour une personne de 70 kg.

Parce que l’eau de notre corps est le milieu au sein duquel se propagent les ondes véhiculant toutes les informations nécessaires aux cellules pour collaborer .

Parce que la collaboration des cellules doit s’effectuer conformément à un plan, l’ADN, mémorisé dans les molécules d’eau de leur noyau, mais qu’elles n’utilisent que partiellement, suivant leur fonction.

Parce que l’ADN, plan génétique individualisant, est intégralement mémorisé dans l’eau du noyau de chaque cellule,

Parce que les parties (ARN) du plan (ADN) que chacune extrait de son noyau pour informer d’autres cellules (l’ARN devient messager) sont véhiculées par des ondes se propageant dans l’eau,

 

Vivre en santé

 
 

Un périmètre de santé

Plus l’organisme est agressé au-delà de ses capacités d’auto défense, plus il s’éloigne de son périmètre homéostatique de santé.

Périmètre homéostatique
 de santé

La médecine organique,

une démarche ciblant le fonctionnement 

( sur   3  et   5  ) :


La médecine organique,

par une approche analytique et technique, localise et identifie les dysfonctionnements, puis propose d’en résoudre les effets par des traitements allopathiques.

La chirurgie, une démarche ciblant la structure

(sur  et   5  ) :


La chirurgie, par l’apport des technologies les plus avancées, réalise sur les structures de véritables miracles et ne cesse de progresser. Néanmoins, ces moyens et leur utilisation ont, comme les traitements allopathiques, un coût dont nous connaissons les conséquences à la fois économiques, sociétales, éthiques et politiques en matière de gestion de la santé des citoyens.

La Symbionie®, une démarche ciblant la fonction 2 , , 4 , et  5 :

La Symbionie®, par la lecture des informations perturbées permet la localisation des fonctions affectées. En retrouvant auprès des cellules souches embryonnaires ou adultes, la version originale des informations, la Symbionie® permet de restaurer les fonctions et par là même de restaurer le fonctionnement et la structure des organes.

Le corps humain

est conçu pour s'auto-régénérer.

Le corps humain

est conçu pour

s'auto-équilibrer.

Rester en bonne santé

Rester en bonne santé, c’est apporter soi-même, à toutes les fonctions vitales organisées par le plan génétique (ADN), la garantie d’être et de rester bien informées, donc de rester opérationnelles conformément au plan.

Un spermatozoïde rencontre un ovule : fusion.

Chacun disposant d’un plan programme (ADN), un nouveau plan ADN est élaboré pour que se développe un nouvel être vivant.

Tout être vivant est doté d’une capacité naturelle d’auto restauration de ses équilibres que la science appelle homéostasie,

Tout être vivant possède donc, en lui-même, la capacité de répondre aux perturbations externes tout en maintenant ses équilibres internes dans un certain périmètre dit de santé.

Ainsi, depuis la fécondation, et parce qu’il possède en lui le plan génétique et les informations nécessaires, chaque cellule, chaque organe, chaque organisme, chaque être vivant, chaque individu, a une fonction : il sait ce qu’il est, ce qu’il doit faire et quand il doit le faire.

 

Le corps humain

est conçu pour

s'auto-guérir.

 

  Programme  du Cursus  "Découverte"

Cours D1 :    Trouble fonctionnel locomoteur du rachis

Définitions : le modèle de la Psychonomie – énergie-Information, modèle holographique,

Perceptions : la relation empathique de perception, investigation des modèles holographiques,

Concepts 1 : Origine-Centre, Centre-étage, Fonction-structure,

Concepts 2 : étiologie, physiologies, sémiologie,

Modèle intuitif des plans de conscience

Approche d’une dynamique d’équilibration

Présentation du protocole fractal et du déroulement d’une séance complète

Expérimentation par pratique du protocole sur rachis axial, paraxial et longitudinal.

Cours D2 :    Trouble fonctionnel locomoteur non rachidien

Perception holographique de l’embryon

Les règnes minéral, végétal, animal, constitutifs d’un règne hominal,

Symbionie d’un trouble d’une structure latérale (membre, bassin, tête)

Symbionie d’un trouble d’une structure intermédiaire, (Uro-génitale, dure-mère, hypothèse minérale)

Approche par rapport à un symptôme

Expérimentation par pratique du protocole sur structures latérales et intermédiaires

Cours D3 :    Approche globale de la Psychonomie

Approche globale de la Psychonomie

Les tissus physiques, nerveux, muqueux et extra-embryonnaires

Notion de médiateurs et de précurseurs

Etiologie de la communication de régénération

Physiologie du champ mémoire, communication Physique-Psychique

Etiologie somato-psychique et psychosomatique

Synthèse pratique : déroulement d’une séance complète, axial, paraxial, longitudinal, latéral, intermédiaire,

http://beuvry.e.b.f.unblog.fr/files/2009/03/eauvie65pourcent.jpg